Entrainement de reprise intensif !

J’ai repris les entrainement avec le club de course à pied de ma ville. ça a l’avantage de nous motiver, de nous retrouver à plusieurs pour affronter le bitume. Il y a des différences de niveaux et chacun y trouve sa place. On peut profiter des conseils de chacun et progresser. Autre avantage, avec la licence à l’année on peut participer aux courses toute l’année sans renouveler le certificat médical à chaque fois et se retrouver à plusieurs au départ et à l’arrivée d’une course est très sympathique. Cela fait 1 an que j’y suis inscrite et j’en suis très contente.


Résolution N°1 en cette rentrée : Me rendre en vélo aux entrainements !
Cela représente environ 10 min aller/10 min retour.

Carnet d’entrainement du 5 Septembre 2011 : 10 min vélo + 1h running + 10 min vélo ! Une sacrée mise en jambe pour la reprise. 
J’ai bien tenu même si vers la fin j’ai eu du mal mais le mental était là (je pensais aux 14 km que je vais devoir affronter le 25 Septembre). J’avais vite soif il faut que je reprenne l’habitude de bien m’hydrater tout au long de la journée pour ne pas souffrir de déshydratation dés que je cours. J’ai bien gérer mon départ, doucement, ne pas partir trop vite pour pouvoir tenir 1h. 
Ce que je voudrais améliorer : ma posture. 
Mes inspirations du week-end : 

Sally Pearson : une foulée réglée au poil, des abdos bétons !
 Christophe Lemaitre : On ne le présente plus !
 Usain Bolt : l’homme le plus rapide du monde !
Vous avez vu leurs corps, la précision des mouvements, une posture maîtrisée. Je vais m’en inspirer pour améliorer ma posture. Certes, ils sont lancées à une grande vitesse, ils utilisent énormément leurs bras mais je prends ce qu’il y a à prendre : épaules hanches bien alignées, les bras allant d’avant en arrière sans mouvement superflus et surtout une posture à l’atterrissage juste, le pied sous le corps et non devant.
Là, c’est moi et c’est pas beau : corps en arrière à l’impact, le bras gauche devant le corps avec le coude relevé, épaules contractées. Il y a du travail !