J-3…

La date du Marseille-Cassis est toute proche…c’est là, on y est. Dimanche 31 Octobre. www.marseille-cassis.com

Déjà 3 mois que je m’entraîne pour ce semi-marathon (21km) et 3 mois que ma vie s’est tournée autour de la course à pied, de l’entraînement. Et là on se dit que ce n’est pas le but qui est important mais le chemin pour y parvenir, parce que, qu’est ce que je me suis éclatée !! et je vous le dit ce n’est pas prêt de s’arrêter.

En tout cas je ne peux plus rien faire pour préparer ma course de Dimanche. Il faut que je me repose, que je constitue mes réserves de sucres lents pour être en pleine fraîcheur physique dimanche matin.
Un peu de stress, d’excitation, mais j’essaie de rester calme. J’ai déjà fait 2 courses pour m’enlever justement l’appréhension de la première course.
J’ai un objectif de temps mais je ne pense pas être capable de l’atteindre (2h00), j’aurai au moins tout fait pour y parvenir. 
Ce sont les autres aspects de la course qui me font réfléchir… à quelle heure je dois partir pour ne pas être en retard et me retrouver à la fin de la queue des 15 000 participants…. Comment je fais si j’ai envie de faire pipi avant le départ… Prévoir le temps de prendre un petit déjeuner 3 heures avant le départ… Dans quoi je vais mettre mes barres énergies à manger pendant la course, je n’ai jamais couru avec une ceinture gourde, je ne vais pas tester ça sur cette course…. ???
Va falloir que j’improvise pour me protéger de la pluie (car oui, ils annoncent de la pluie), dans ce cas, les sacs poubelles sont très appréciés apparemment, je vais essayer d’en trouver un transparent (ça serait bête de ressembler à rien sur les photos!!). Pourquoi un sac poubelle ? Parce que c’est très léger et que c’est facile à enlever et mettre en boule sans que cela nous gêne.
Je me dis que je ne suis pas prête, que je ne vais pas y arriver ou vraiment dans la douleur mais quand je repense à l’entraînement que j’ai fait ces derniers mois….
Je vois mon évolution, le changement physique et mes capacités qui ont augmenté….ça me remet en confiance. (d’où l’intérêt de noter les séances d’entraînement sur un carnet pour voir le travail accompli)
Les séances de musculation, de tonification, les séances de fractionnés, la première que j’ai faite où j’ai bien cru que j’allais y laisser mes jambes, mon coeur et mes poumons !!  mes sorties longues qui sont passé de 1h15 à 1h30 à 2h00 ! les chemins en côtes pour travailler le Marseille-Cassis…. J’ai été régulière, motivée alors je ne vois pas pourquoi ça ne marcherai pas !!

Samedi je récupère mon dossard et ma tenue Société Marseillaise de Crédit, non, je ne suis pas encore sponsorisée mais invitée !!
À moi de jouer Dimanche et de tout donner !!